Pirates des Caraïbes


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bowen

Aller en bas 
AuteurMessage
Angie
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 320
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Bowen   Jeu 4 Mai - 2:09

Ce fameux pirate commença sa carrière dans les caraïbes aux alentours de l’année 1700. D’où venait-il ? De quelle ville, de quel pays ? On l’ignore encore.
Très vite Bowen quitte les Caraïbes et croise le long de la cote de malabar où il prend un navire anglais. A bord de ce navire, le " Speaker " ou le " Speaking Tumpet ", il croise pendant assez longtemps prés de cette côte. On sait que cette partie des Indes était renommée pour servir de base à de nombreux marchands peu regardant sur l’origine des marchandises. Bowen ensuite se dirige vers Madagascar où il s’installe sur la cote Est à Matatanes. Là il construit avec l’aide de ses hommes une forteresse. Il s’y retire quelques temps à la tête d’une importante fortune.

Continuant ses actes de piraterie dans la région il finit par s’échouer le 7 janvier 1702 à Maurice, prés le l’embouchure de la Grande rivière sur le récif de Saint-Thomas. Des recherches archéologiques récentes ont permis de retrouver des vestiges de son navire. Ceux ci sont conservés à Maurice.

On le reçoit avec la plus grande civilité dans l’île où son séjour dure plus de trois mois. Les survivants sont soignés dans le fort de la ville. Après s’être remis de leurs émotions Ils achètent une chaloupe hollandaise et retournent à Madagascar, via la Réunion (2 avril 1702 – Journal du Gouverneur Villiers).

En arrivant à Madagascar ils prennent deux navires de la Compagnie Ecossaise de l’Afrique et des Indes Orientales : le Speedy Return et le Content. Il navigue dés lors à bord du Speedy return. Il revient à Bourbon en 1703 en compagnie du célèbre pirate North. Il était sur la piste d’un navire français : le Corbeau. L’ayant manqué, il repartit pour Maurice, puis pour les Indes. Là il prend deux navires indiens à Surate d’où il tire 22000 livres anglaises en or et 84000 sequins. Leur navire faisant de l’eau et marchant mal, ils décident de le brûler et de rééquiper une de leur prise : ils baptisent cette dernière le Défi. Ce dernier porte 56 canons et compte 164 forbans plus 60 indiens chargés des basses besogne. Ils quittent Madagascar en octobre 1703. Après avoir croisé quelques temps le long de la côte indienne il revient à Bourbon où il débarque avec douze de ses hommes en avril 1704. Parmi ceux-ci on peut citer Guy DUMESNIL, Joseph DE GUIGNE, Georges NOEL, Pierre PRADAU, ces derniers ayant fait souche à la Réunion. Certains de ces forbans sont ramenés en France par l’escadre du 300 Baron de Pallières en 1705. C’est Nathanael North qui prend alors le commandement du Défi.

Bowen après un court séjour fini par attraper une fièvre (la dysenterie ?) et meurt en mars 1705. Après sa mort ses biens sont saisis par l’église et l’on lui refuse une sépulture chrétienne. On écorche même son nom en le nommant Jean Bouin. Il est enterré dans un bas coté quelconque dont l’on ne connaît pas aujourd’hui l’emplacement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pirates.goodforum.net
 
Bowen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates des Caraïbes :: Les pirates! :: La piraterie!-
Sauter vers: